Changement climatique, gestion durable des terres et sécurité alimentaire

Changement climatique, gestion durable des terres et sécurité alimentaire. Avant la sortie du 6e rapport d’évaluation du GIEC en 2022, les États membres ont décidé la publication de trois rapports spéciaux : Implications d’un réchauffement à planétaire de 1,5 °C (octobre 2018), Changement climatique et Terres émergées (août 2019) et Océan et cryosphère (septembre 2019).

Météo et Climat consacre sa 12e Journée Scientifique à un décryptage du rapport spécial SRCCL sur le changement climatique, la désertification, la dégradation des sols, la gestion durable des terres, la sécurité alimentaire et les flux de gaz à effet de serre dans les écosystèmes terrestres, approuvé lors de la 50e session plénière du Giec (Genève, 2-6 août 2019).

Les enjeux du rapport SRCCL

Ce rapport porte un regard spécifique sur les terres émergées et leurs interactions avec le changement climatique. Ces terres sur lesquelles nous vivons subissent non seulement nos interventions (agriculture, élevage, déforestation / reforestation, urbanisation) mais également le réchauffement climatique et les différentes perturbations qui l’accompagnent comme l’augmentation de plusieurs événements extrêmes.

Les experts s’accordent à dire qu’une meilleure gestion des terres peut contribuer à faire face aux changements climatiques, mais ce n’est pas la seule solution. Ce n’est qu’en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs y compris les terres émergées et l’alimentation, que l’on pourra contenir le réchauffement mondial bien en deçà de 2 °C, voire 1,5°C.

INFORMATIONS PRATIQUES

28 novembre 2019
Hôtel de l’Industrie
Paris 6e

Share This